rapport del 7 Juin 2018

Après avoir fait le point sur le chemin jusqu'à présent fait (Assemblée première réunion à Rome en mai 2017 et selon Milan en Septembre 2017) Il vise à regrouper, qui, dans l'intervalle, a élargi, de consacrer une profondeur d'espace pour le thème du travail communautaire est celui de la participation, imaginer une paire d'ateliers ouverts. D'une part, il serait l'occasion pour l'étude théorique (également utile pour obtenir, perspective, de définir une contribution sur le sujet pour "Lignes directrices pour la lutte contre les formes graves de la marginalisation des adultes en Italie"), mais aussi pour la discussion et l'échange de pratiques et d'expériences déjà en cours, en supposant d'inviter la vérité et bientôt ils l'expérience (en partie, nous avons commencé à le faire déjà à la deuxième réunion à Milan, invitant deux réalité Bolognese)

Voici quelques points saillants de la discussion

Marco Aliotta (fio.PSD contact pour le Module thématique « Participation » organisée par la FEANTSA) Il montre une comparaison avec une société écossaise qui fonctionne selon la méthode d'éducation par les pairs (Glasgow Réseau sans-abri). Ils travaillent aussi sur « co-création ». Il y a un environnement législatif différent qui favorise ce genre de travail, mais, déduction faite des différences, Il pourrait encore être un modèle à explorer

Nous devons briser le rôle social de "malchanceux« Nous donnons aux personnes sans-abri et faites-les sortir de ce rôle… mettre sur la personne est juste que!

Giuseppe Dardes Publié pour développer des projets et des réflexions sur le « travail communautaire » qui devient crucial et central à tous les domaines de travail avec les sans-abri, même par rapport aux indications en provenance de l'UE

Ceci est d'enquêter sur la question compte tenu de la dynamique anthropologique qui caractérisent le fonctionnement des communautés: cet espace a la fragilité, la plaie dans une communauté?

Un travail de fond la charnière entre les autorités politiques et celles des organisations que nous travaillons, sur un côté, et entre ces organisations et nous-mêmes (problèmes personnels)

Antonello Salvatore Il raconte l'histoire d'une expérience dans laquelle ils sont faits de lectures de poésie, des ateliers d'écriture avec des personnes dans le besoin. Certains ont même obtenu la maison et lavorodopo sont fait connaître par la lecture, une expérience faite dans une petite ville (moscufo)

Il suggère le film? "le supermarché « Su Youtube

Il attire l'attention sur le fait qu'ils sont nécessaires pour les changements dynamiques, même au sein de nos propres services

Une autre expérience intéressante qu'ils ont été « briser le mur », ouverture du centre à la communauté en écrivant atelier ouvert au public

Carlo Salmaso Il propose à un groupe de réflexion: plutôt que de se concentrer sur la relation entre l'opérateur et les personnes défavorisées, Quels sont les processus qui favorisent, dans la communauté, la sortie du rôle des « sans-abri », sans faillir en même temps la nécessité d'une reconnaissance, compte tenu du besoin?

Par exemple,, Heureux le centre de Bologne (garderie) Il n'est pas une structure qui a été créée avec l'idée d'un service pour sans-abri ouvert au public (comme si les sans-abri ne sont pas des citoyens!!), mais un service pour les logements, également ouvert à personnes sans abri

Il pourrait être utile de faire une réflexion aussi sur la définition de notre groupe de travail national

Simone Schiavinato dit que, dans Treviso, sol fini à froid, la citoyenneté en été décidé de financer la continuité de l'activité d'ouverture. Les bénévoles sont devenus des « clients »

Il est devenu évident besoin de citoyenneté et non seulement pour répondre aux besoins. Cela a eu un effet positif aussi sur la vision des mêmes bénévoles qui sont engagés en tant que communauté active

 

Comment le thème du travail communautaire dans les premiers projets de logement?

Andrea Barachino Il insiste sur l'importance d'un nouveau professionnalisme à développer et qui consiste précisément dans les communautés activant.

Après la discussion, conscients de l'importance de dire aux pratiques (que non seulement des moyens de map les bonnes pratiques) vous décidez de fixer les dates des deux prochaines réunions, structuré sous la forme d'ateliers avec des visites aux services et projets:

– 8/9 novembre 2018, Bologne;

– 28 février / 1 Mars 2019, Pescara