En 1983 Il est né à Brescia, coordination appelé "une épine dans mon coeur" certaines organisations opérant dans le ’ région de la soi-disant ' grave marginalisation ». Après une année de travail et systématique datant, ’ besoin d'élargir connaissance émerge des autorités locales de l, réalités ecclésiales, coopératives et associations bénévoles qui face nord de l'Italie auprès des sans-abri « ».

La 28 Septembre 1985 la Conférence a eu lieu à Brescia “Marginalisation et accueil“, parrainé par le secteur des Services sociaux et la Caritas Diocesana orienté à ceux dans le nord de l'Italie a aidé beaucoup “habitués des dortoirs et des stations”.Cet événement se limitait au nord de l'Italie pour commodité organisationnelle, pour un certain d uniformité ’ intervention en place et l'existence de questions déterminées par la personne en transit entre les villes, tous les ’ autres. Au cours de la ’ séance, par un grand nombre parmi les participants, (202 gens de Rep 76 groupes) avaient été exprimées souhaite poursuivre la réflexion amorcée sur ’ l l ’ mille et une nuits de la Convention et, C'est pourquoi, le fait que vous livriez à ’ organisation se sont retrouvés lors de réunions ultérieures.

Groupes de Turin a élaboré la formation proposée d'une étude de voyage, en collaboration avec le professionnel ’ de Turin, qui a réuni deux groupes d'opérateurs et qui a eu lieu en France et en Allemagne.

En septembre 1986 Il a été décidé l'officialisation de la coordination dans le nord de l'Italie pour les sans-abri: vous incarnez un Document d'orientation et ils se sont réunis les signatures écrites d'initiative au secrétaire de Brescia.

Les représentants des organisations participantes ont formé un comité qui au début 1987 Il participe à la préparation de la réunion à Milan. La Conférence, organisée par Caritas Ambrosiana et la municipalité de Milan, Il a eu lieu le 20-21/6/1987 sur le thème: “L ’ marginalisation des S.F.D.: un problème ouvert”.

Deux, substantiellement, ont été les objectifs, une corrélation:

1 – Connaissance de la réalité.

2 – La proposition d'interventions sur la réalité

Il y avait une bonne participation, numéros et de représentativité, avec 259 présenter le représentant 128 groupes et services. À la suite de la Conférence était de changer la Charte compte tenu de la poursuite de l'activité programmatique ’. Deux nouvelles fonctionnalités:

1 – Tous les groupes participant à toutes les ’ activités grâce à la ’ Assemblée, Alors qu'il a créé un comité composé de représentants des régions et des personnes ayant des compétences spécifiques.

2 – Il institue les frais annuels d'adhésion pour le financement d'activités ’.

En 1988 Il a prévu quatre actions:

1 – la création d'un lien magazine trimestriel, réalisé en collaboration avec le centre de documentation “S. Frerini” de Brescia, l'opérateur BETWEEN.

2 – Le lancement des activités de formation pour les travailleurs et les bénévoles à développer les capacités et les compétences dans l'industrie.

3 – Le flux d'informations et de documents sur les actions qui se déroulent dans le secteur.

L ’ le début des contacts et des partenariats avec des groupes dans l'Italie centrale et méridionale.

En 1989 ils ont poursuivi des objectifs supplémentaires:

1 – La proposition de deux modules de formation sur ’ réception de nuit et l'opérateur-utilisateur rapport au ’ aire de services pour les sans-abri.

2 – La présence dans les initiatives européennes: un colloque à Maastricht (NL), deux ateliers pour les jeunes professionnels en Angleterre et en Hollande, le séminaire de la Fédération européenne à Paris.

3 – Entrer en contact avec les réalités de l’Italie centrale et méridionale, avec les collaborations immédiates en perspective, Nell ’ idée derrière en train de devenir une Fédération italienne.

4 – Une conférence nationale de printemps 1990 résumer et examiner les résultats de toutes ces activités et marque une étape supplémentaire dans le sens indiquée précédemment.

En 1990 FIO.psd est né – Fédération des organisations italiennes pour les sans-abri (Acte constitutif et des statuts premier)

La première Assemblée générale qui s'est tenue à Brescia 1/12/1990.